La variante de Rocamadour

Rocamadour est tout simplement une merveille, ce n'est pas pour rien s'il est le deuxième plus beau site de France, aprés le Mont Saint Michel!



La ballade pour s'y rendre n'est pas difficile, et le dernier jour de marche entre Gramat et Rocamadour est absolument magnifique. Au creux d'un canyon pendant plusieurs heures, vous aurez la joie de traverser un magnifique Moulin à eau en bon état pour des ruines!
Le seul petit soucis est pour se loger. Peu de pèlerins passent par là, car cela fait un grand détour, aussi il n'y a qu'à Gramat et à Rocamadour qu'un accueil est prévu.
Une fois au village, vous pourrez aller dormir au "Cantou"; prévoyez une journée pour visiter: Allez au sanctuaire et parlez à la personne qui s'occupe de l'accueil des touristes, avec de la chance, vous aurez droit à une visite guidée des 7 chapelles du Sanctuaire, dont la plupart sont généralement fermées à clef!







N'oubliez pas votre SPORTELLE.


Rocamadour était au Moyen un haut lieu de pèlerinage pour les pénitents. Les coupables de délits divers devaient effectuer ce Chemin à pied, et monter les fameuses marches du Sanctuaire à genoux; en guise de preuve, ils devaient ramener chez eux ce médaillon, représentant la VIERGE NOIRE.

Aujourd'hui les touristes ont remplacés les pénitents, et les sportelles se vendent en pin's à la boutique souvenir du sanctuaire :)

Pour vous, pèlerins, une astuce à savoir:
Allez à l'office du tourisme avec votre créanciale, vous aurez la joie de recevoir l'un des plus beaux tampons XXL du Chemin de Saint Jacques!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :