Le projet 2008-2009

Bonjour à tous,





Voyager,
me libérer l'âme de ce quotidien
qui m'étouffe et m'engourdit
dans une monotonie hypnotique normée,
soutenue par un besoin de sécurité et de plaisir;
tout quitter pour tout recevoir,
ne plus croire que je possède autre chose à donner
que moi même
-malgré tout-
et vivre.
Marcher et prier,
être pris pour un vagabond,
un pèlerin,
un saint,
un looser,
un intégriste,
un visionnaire,
ou seulement un de ceux qui réalisent leur rêve:
c'est à la fois tout ce que je suis,
et tout ce que je ne suis pas encore.






Le projet, le rève, est de faire le tour de la méditerranée à pied, en restant ouvert à ce que la vie me proposera (vélo, bus, âne, chameau...)
Le voyage a commencé le 12 Août 2008 du Sanctuaire ND de Grâces à Cotignac, dans le Var, que j'affectionne particulièrement. 4 mois de péregrinations "argentées" m'ont amené jusquà Santiago De Compostella, au Nord Ouest de l'Espagne. Revenu en France depuis début décembre, je pensais travailler ici quelques mois pour me renflouer...Chose difficile: Il est ardu de sortir du système, et bien plus encore d'y revenir!
Devant ce constat, et poussé par la lassitude du quotidien, j'ai décidé de reprendre la route là où je l'avais laissé, et dés le 12 Avril!




Mon chemin en France a été déterminé par mon desir de visiter le sanctuaire de ND du Laus; qui venait tout juste d'être reconnu comme lieu de pèlerinage par l'Eglise. Il était alors logique de rejoindre le Puy en Velay, départ historique du Chemin de Compostelle. Oui, car il me fallait "refaire" ce Chemin mythique, dont j'avais exploré la partie espagnole une première fois entre Mai et Juin 2006 en pèlerin "traditionnel" sans argent et ne vivant que de la fabriquation artisanale de chapelets et de la générosité des personnes rencontrées.



Le "sommet" de ce voyage fut la formation, petit à petit d'une veritable "famille" avec laquelle je suis arrivé à Santiago le 26 Novembre 2008

En haut, de Gauche à droite: Jérôme, Nancy (Quebec), Etienne (Quebec), Rosemary (Australie), Joanie (Quebec), Eric (France), puis en dessous Olaf (Pays bas) et Tobias (Pays bas).



La suite: rejoindre Santiago en stop, puis commencer à decendre au Sud en direction de Fatima, Porto, puis Gibraltar pour arriver au Maroc. De là il faudra trouver un moyen légal de traverser la frontière algérienne, peut être par la Mauritanie (la frontière Maroc - Algérie est fermée depuis 20 ans...)
Le but est bien evidemment de rejoindre Jérusalem, puis Rome peut être. On verra ça!

Portez vous bien :)
Jérôme