Se préparer

Une multitude de sites vous proposent divers conseils que je ne plagierais pas: Je vous propose des liens vers les documents qui me semblent le plus utile pour faire le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle.




AVANT DE PARTIR



- Pour Obtenir la Crédentiale, passeport indispensable sur le Chemin de Saint Jacques ( pour les pèlerins croyants, vous pourrez obtenir la Créanciale auprés de votre paroisse pour 3€ généralement). Elle est également disponible dans les accueils du chemin.

-Conseils pour préparer son sac à dos, qui sera soit votre meilleur ami, soit votre pire ennemi si vous vous surchargez... On ne le répétera pas assez souvent: marcher ne crée pas d'ampoules, et ne fait pas mal au dos, c'est le POIDS DU SAC qui est la source de ces problèmes...




LA VOIE DU PUY EN VELAY

- Le livret " Haltes prières ", qui comme son nom ne l'indique pas vous propose la liste des refuges et accueils chrétiens en France. Avoir ce livret vous permettra de selectionner des refuges qui vous proposeront un accueil familial avec un temps de prière ou de partage NON OBLIGATOIRE. De plus, les 3/4 de ces accueils n'ont pas de tarif précis, mais vivent grâce à vos dons :)

- La liste de tous les refuges sur la Via Podensis (du Puy en Velay à Saint Jean Pied de Port) sous forme de carte interactive

- Le détail complet des étapes avec vue en coupe des dénivelés; notez que ces étapes ne sont que des propositions: libre à vous de voous arreter où vous le souhaitez :)

- Livret des hébergements sur la Via Podensis à imprimer: Attention aux évolutions tarifaires




LE CAMINO FRANCES (en Espagne)

- La vue en coupe du dénivelé des étapes à imprimer: trés agréable à consulter chaque matins :)

- Les étapes du Camino Frances avec Kilometrage cumulé

- Outil pour trouver un refuge en Espagne

- Liste des refuges en Espagne à imprimer: Toutefois, L'accueil des pèlerins de Saint Jean Pied de Port vous remettra une feuille  recto-verso TRES UTILE et actualisée! Ne la manquez pas :)

- Conseils utiles pour quitter Santiago de Compostella: Oui, parce qu'à un moment ou à un autre, il faudra y penser... :(